Edito du Président – Juin 2012

A toute chose malheur est bon, dit-on. A quoi donc la crise est-elle bonne ? Elle banalise les relations entre banques et corporates. Les événements de 2008 ont conduit à une prise de conscience, proche d’une révélation spirituelle pour certains, de la limite en liquidité des banques. Ces contraintes de liquidité, au-delà de leur coût, ont rappelé frontalement aux corporates que leurs banques étaient, elles aussi, des corporates à leur manière.  On sait aujourd’hui au sein des grands corporates que le seul risque associé à leur métier et/ou à leur rating n’est pas le seul sésame pour obtenir crédits d’équipements et facilités court terme. La structure financière de la banque, ses contraintes de bilan et de limites d’endettement extérieur deviennent les contraintes induites de ses clients.  Ainsi, on voit naître aujourd’hui des relations entre banques et corporates qui ressemblent à s’y C’est gratuit, a volonte et de bien meilleure qualite qu’un Deuce Club Casino gratuit en ligne ! Sachez que Diceland Casino et Rome Casino vous offrent un bonus gratuit et sans depot de 20 euros, pas mal pour un Deuce Club Casino en ligne ! Les Deuce Club Casino s Mummys Gold et Ruby Fortune vous offrent quant a eux un bonus gratuit de respectivement 500 euros et 750 euros. méprendre à celles entre un corporate et ses fournisseurs : capacité à faire, sous quel délai, quel partage avec quel confrère, etc. Sous un angle d’industrie de l’argent et non plus sous le seul angle de la prise de risque. Akeance Consulting , au travers de ses missions, constate opérationnellement ce changement de relation.  Un de nos clients bancaires nous a sollicités sur l’élaboration d’une offre prêteur/emprunteur pour ses clients corporates. Un autre client, dans la grande distribution, nous sollicite pour revisiter ses prévisions de cash au regard de ses capacités de soutien bancaires.